vendredi 17 avril 2015

Les Reines du Ring

Happy birthday, Iza-ware !


Année : 2013
Réalisation, Scénario, etc. : Jean-Marc Rudnicki, Manon Dillys, Hélène Le Gal, Marie Pavlenko
Durée : 97 minutes
Pays : France
Genre : Comédie

Avec : Marilou Berry = Rose, alias « Rosa Croft »
Nathalie Baye = Colette, alias « Wonder Colette »
 André Dussolier = Richard, alias « Richard Cœur de Lion »
Audrey Fleurot = Jessica, alias « Calamity Jess »
Corinne Masiero = Viviane, alias « Kill Biloute », la Bouchère de Béthune
Isabelle Nanty = Sandrine Pédrono

Le début :

Rose vient de purger une peine de cinq ans d'emprisonnement. A présent, elle est libre et vit dans un foyer pour femmes. Elle vient de trouver un emploi de caissière dans une supérette. Elle a un fils, Mickaël, qui a été placé dans une famille d'accueil. Rose aimerait renouer avec son fils, mais celui-ci a l'air de vouloir garder ses distances.

Lorsqu'elle découvre que Mickaël a une passion pour le catch, Rose tente de convaincre trois de ses collègues de monter une équipe...


                      
Mes impressions :

Iza-ware a 4 ans aujourd'hui ! Je n'ai malheureusement pas eu le temps de préparer un petit quelque chose comme les autres années pour fêter ça et j'en suis bien désolée. L'année dernière, je m'étais bien amusée avec vous lors du jeu des captures d'écran...
Je voulais absolument marquer le coup tout de même en publiant un article. J'ai donc décidé de vous parler d'un film que j'ai beaucoup aimé. Tant qu'à faire, autant se faire plaisir !
J'aime le catch. Toute gamine, je me souviens très bien, je regardais le catch américain avec mon père. Lui, il se marrait, moi je croyais que c'était pour de vrai. Il avait beau me répéter que c'était scénarisé, j'étais haute comme trois pommes et j'étais impressionnée, j'y croyais. J'étais aussi émerveillée par les costumes colorés, les musiques, les prouesses que ces athlètes étaient – et sont ! - capables de faire ! Car oui, les combats de catch ont beau être arrangés, la performance technique, l'endurance, le charisme... tout cela ne s'invente pas et ne s'écrit pas à l'avance ! Alors, je suis admirative devant ces hommes et ces femmes... les femmes ne sont pas en reste et certaines d'entre elles sont incroyables ! Ma chouchoute ? A. J. Lee !!!!

Source photo : www.lutte.quebec

Depuis ce temps béni de mon enfance, j'avais un peu perdu le catch de vue et puis, il y a à peu près 4 ans de cela, un soir où je zappais à en faire chauffer la télécommande, je suis tombée complètement par hasard sur un match de la WWE. Et voilà, c'était reparti ! Depuis, j'essaie d'en voir le plus possible, en fonction de mon emploi du temps.
J'aime le catch autrement que pour des raisons esthétiques : c'est un véritable exutoire. C'est du théâtre aussi : parfois du Vaudeville, parfois de la comédie, des tragédies se jouent aussi. C'est aussi l'un des rares endroits où l'on peut voir un lapin se battre contre un rockeur... et le mettre KO. C'est un univers manichéen à souhait, mais il y en a pour tous les goûts : des mystiques, des fous, des geeks, des créatures venues de l'espace, des intellos, des grosses brutes, des jolies filles, des (très) beaux gosses, et j'en passe... Retenez juste que Roman Reigns, c'est le Bien :


Source photos : Internet.
 
On retrouve ce manichéisme jusque dans les commentaires des présentateurs, Philippe Chereau et Christophe Agius, qui jouent le jeu : l'un étant sensiblement du côté des « face » (les « gentils ») et l'autre soutenant plutôt les « heel » (les « méchants »). Il est d'ailleurs à noter qu'ils jouent leurs propres rôles dans ce film... ce qui m'a d'abord surprise, puis considérablement amusée !


 Alors, justement : en parlant du film, revenons à nos Reines du Ring...

***

Marilou Berry incarne Rose, l’héroïne. Rose est une mère célibataire touchante, qui adore son fils et qui va se battre – au sens propre comme au figuré – pour renouer les liens mère-fils.


Nathalie Baye m'a complètement bluffée dans le rôle de Colette... à commencer par son physique ! Peu de femmes de son âge peuvent se vanter d'avoir un corps comme elle ! Alors Colette, elle fait un peu tapisserie chez elle. En gros, elle ne sert qu'à préparer le repas de ses gamins et à faire le ménage.
  


Audrey Fleurot incarne quant à elle Jessica, une jeune femme joyeuse portée sur le sexe, qui s'entiche d'un jeune médecin avec qui elle a un peu de mal à conclure... Elle monte sur le ring comme le font les sœurs Bella !


Enfin, Corinne Masiero campe une bouchère pas banale : Viviane, alias « Kill Biloute ». Son drame est de vouloir être une « gentille », alors qu'elle a tout pour être une « méchante » hors pair. D'ailleurs, elle a des fans !


Une fois son équipe montée, Rose n'a plus qu'à convaincre Richard (André Dussolier) – un ancien catcheur – de les entraîner. Richard va avoir fort à faire, mais les filles sont motivées !


Elles travaillent toutes au « Happy Market », qui n'a de « Happy » que le nom !   La responsable du personnel (incarnée par l'irrésistible Isabelle Nanty) est une peau de vache sans cœur, malgré le fait qu'elle prône le «développement durable humain ».


Les scènes où les filles s'entraînent sont parmi mes préférées. Les filles n'ont pas du tout l'air ridicule, elles sont tout à fait crédibles et elles ont une pêche d'enfer. Elles prennent leur sport très au sérieux et ont même la pression. C'est que leurs adversaires sont des dures à cuire et elles viennent tout droit du pays de la Lucha Libre !
Les filles s'aiment, s'aident, s'engueulent... de vrais divas, en somme ! Je les adore toutes !
La bonne humeur et la fraîcheur de ce film sont telles que l'on peut aisément passer outre les stéréotypes, le seul petit défaut que j'ai relevé. Les fans de catch seront amusés par les nombreux clins d'oeil à la WWE et ses superstars.
Le film est bien rythmé, je ne me suis pas ennuyée. J'adore leurs histoires personnelles et l’aventure qu'elles partagent toutes les quatre.
           
En conclusion :

De la bonne humeur, de la tendresse, de l'action ! J'ai vu ce film deux fois à plusieurs mois d'intervalle et j'ai autant ri à chaque fois. Je vous conseille Les Reines du Ring si vous avez besoin de rire un bon coup !
Merci à mes lecteurs fidèles et bienvenue aux nouveaux. Malgré un rythme de publication ralenti, sachez que j'ai toujours autant de plaisir à tenir ce blog auquel je tiens. Si je ne publie plus autant, c'est tout simplement par manque de temps, mais le plaisir est toujours intact !
Je vous dis donc : à bientôt, chers blogpotes !






IZA, le 17 avril 2015





4 commentaires:

Ayumi Sophia a dit…

I really liked this part of the article, with a nice and interesting topics have helped a lot of people who do not challenge things people should know... You need more publicize this so many people who know about it are rare for people to know this... Success for you.......!!!

Iza a dit…

Thank you so much for your nice comment. Glad you liked this article.

Michael Babbage a dit…

I will bookmark for next reference Nice post Thanks For Sharing :)......... ...........

Iza a dit…

Thank you so much, Michael! That's nice of you. Glad you liked this little article. :)